© L'Est Républicain, Jeudi le 05 Mai 2016 / Région Franche-Comté / Belfort
Droits de reproduction et de diffusion réservés

 

Belfort : Allan Vauthier de Villers-le-Lac remporte les Olympiades des métiers en pâtisserie

 

  

 

 

Les sélections régionales des 44e Olympiades des métiers, spécialité pâtisserie confiserie, organisées pour la première fois à l'échelle Bourgogne Franche-Comté, ont vu s'opposer cinq jeunes pâtissiers au CFA municipal de Belfort. Le vainqueur a obtenu son billet pour la finale nationale qui aura lieu à Bordeaux du 9 au 11 mars 2017, la finale internationale ayant lieu du 17 au 22 octobre 2017 à Abu Dhabi aux Émirats Arabes Unis. « Les Olympiades ne concernent pas que la pâtisserie-confiserie, mais 48 métiers au total, explique Florent Mantey, président d'un jury composé de maîtres pâtissiers chocolatiers du Territoire de Belfort. »

 

Les épreuves sur le thème de Shérazade ont duré huit heures. Elles comprenaient huit modules. Il fallait réaliser entre autres deux entremets mousse de chocolat, deux variétés de chocolats de quinze pièces chacune et une pièce artistique de son choix en chocolat. Les cinq concurrents ont montré tout leur savoir-faire tout au long de la journée. Il s'agissait de : Mathurin Teton (Aillant-sur-Tholon, 89) ; Geoffrey Altina (Auxonne, 21) ; Floriane Munier (Dijon, 21) ; Maxime Tamain (Bligny-sur-Ouche, 21) ; Allan Vauthier (Villers-le-Lac, 25).

 

« C'est une épreuve régionale qui ressemble à une sélection pour les athlètes aux Jeux olympiques, indique Florent Mantey qui fera partie du jury de la finale mondiale d'Abu Dhabi. L'élite française des 48 métiers de l'artisanat va ainsi être constituée dans les diverses régions de France. » Des métiers aussi divers que la tôlerie-carrosserie, la maintenance des matériels, la peinture, l'ébénisterie, la gestion des réseaux informatiques, l'art floral, la mode création, la sommellerie...

 

Reconnaissancedu savoir-faire :

 

Pour Christophe Brun, directeur du CFA de Belfort, il s'agit de la seule compétition internationale qui fédère tous les métiers. Les participants doivent avoir au maximum 23 ans et ne sont pas forcément élève d'un CFA, le concours étant aussi ouvert aux salariés, aux lycéens, aux compagnons... « Il y a une véritable reconnaissance à la fois des professions et des investissements de l'Etat et des Régions, souligne-t-il. Les jeunes ont bien compris que les Olympiades étaient une façon de valoriser leur savoir-faire et leur spécificité. Il s'agit aussi de valoriser l'enseignement professionnel, les établissements et les entreprises. Et cette année, le concours régional est d'autant plus relevé qu'il regroupe la Bourgogne et la Franche-Comté. »

 

Après la présentation des réalisations, le jury a prononcé son verdict. Allan Vauthier qui est en 2e année Brevet technique des métiers (BTM) pâtissier au CFA d'Eschau en Alsace et qui travaille chez Viennet à Villers-le-Lac, ira à la finale nationale de Bordeaux en mars 2017. Il a devancé Mathurin Teton et Floriane Munier.

 

Dominique LHOMME